mercredi 25 mars 2015

La marée était en Loire.

La marée était en Loire, du moins à son estuaire.

La semaine dernière, parlant avec un ami marin de la grande marée, il m’expliqua que cette amplitude presque maximale du marnage (coefficient de marée 119 pour 120 max)est due en grande partie à la syzygie équinoxiale.
Pfff, ces marins alors…Il a fallu reprendre tout à zéro : Coeff.  de marée ça va, on s’imagine l’échelle, 
Mais 
Syzygie ? 
Marnage ?
Syzygie, c’est lorsque la lune et le soleil sont dans le même axe que la terre, d’où une attirance maximale. Equinoxiale : équinoxe de printemps ou d’automne, les marées les plus fortes.
Marnage, c’est la différence de hauteur d’eau entre marée basse et marée haute.

Ok Ok.  

Autre effet de la Syzygie equinoxiale, a-t-il ajouté, c’est aussi la forte affluence des gens sur la côte, si les locaux vont pêcher à pied les coquillages durant la semaine,  les parisiens, et autres terriens touristes envahissent la côte tout le week-end ! Bouchons en perspective ! Je te conseille plutôt d’y aller lundi.

Mouais, de toute façon, la pêche n’est pas mon fort et la foule non plus. Alors je suis resté à Saint-Nazaire et je n'ai pas regretter, l'estuaire était superbe. Donc voici donc quelques photos de la marée du siècle par philfff ! (Cliquez sur les photos pour mieux voir)

Le pont de St-Nazaire vu de Mindin le 22 mars marée haute et le 23 marée basse.

Un petit port le 22 marée haute et le 23 marée basse.

Idem

Le pont de St-Nazaire vu de St-Nazaire-port le 22 marée haute et le 23 marée basse.

Ile flottante le 23 13h00 Marée haute, 23 13H05 Marée basse.La syzygie équinoxiale avait un effet particulièrement efficace à cette heure précise.
à + !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire