samedi 21 mars 2015

Et maintenant, capitaine, me direz-vous enfin où nous allons ? à Saint-Nazaire !




 Eh oui ! à Saint-Nazaire Tintin et le capitaine Haddock embarquaient pour l’Amérique du sud car c’était ici que partaient les paquebots sur les lignes régulières vers l'Amérique et les Antilles, de 1862 aux années 1930.

Hergé faisait revivre en 1943, la gare maritime et les installations de la Compagnie Générale Transatlantique, qu’on appelait à l’époque « le carré de la Transat » où s'amarraient les paquebots. Cliquez sur les photos pour mieux voir & lire.


Parce qu’en 1941, l’armée allemande fait construire à cet emplacement même une base pour abriter ses sous-marins, les tristement célèbres "U-Boote", qui à l'époque étaient trés vulnérables aux attaques aériennes.



La construction débute en 1941, l'organisation Todt fait stopper tout travaux publics dans le département et réquisitionne toute la main d'oeuvre disponible: la base commencera à être utilisée dés Juin 1941.









Le bâtiment pour résister bien sûr aux bombardements est en fait un énorme bunker, sous lequels dans des bassins, s'abritaient les sous-marins. On peut librement s’y promener : je vous y emmène, allez.



Un des bassins pour sous-marin.



On y trouve également une salle d’expo et une salle de concert, malheureusement pour moi fermés à cette époque de l’année.



Remarquez l'épaisseur des murs et l'énorme porte !




Le toit est accessible par une passerelle, il est constitué de plusieurs mètres d’épaisseur de béton armé, est lui aussi divisé en couloirs. De cet hauteur on voit toute la ville et le littoral,


 d’ailleurs voyez-vous le navire gris ? c’est le Vladivostok, l’un des deux Mistrals commandés par la Russie et que l’on refuse de vendre, en tant que bon toutou à Obama…





Avec sa façade longue de 301 m, la base sous-marine domine le bassin de Saint-Nazaire et nargue les toits de la ville, mais c’était sans compter le théâtre en face de l’avenue, intégrant l’ancienne gare et d’une masse également imposante qui fait écho à ce monstre de béton et gomme ainsi sa fausse légitimité de prédominance sur la ville. Bien vu, l’équipe de k-architectures.

Une vidéo trés intéressante: ICI

à + !

2 commentaires:

  1. Bonsoir et merci pour ton commentaire chez moi, voici le lien d'un de mes articles où je parle de ce bonhomme dans l'eau.
    http://annick-amiens.eklablog.com/notre-monsieur-sur-l-eau-a105491432
    C'est "L'homme à la bouée", les étudiants se chargent de lui changer les vêtements selon l'humeur du moment :)
    Bel article très complet sur Saint-Nazaire, bravo j'ai appris ...
    Bonne soirée et à bientôt
    Annick

    RépondreSupprimer
  2. Ah ! c'est donc ça ! trés intéressant votre article :) et vos photos superbes ! merci d'être passée Anniclick !

    RépondreSupprimer