dimanche 10 mai 2015

, هَذا أَفْضَلُ مِنْ ﻻ شَيْءَ Beaucoup de sable et trés peu d'histoire Dubaï

Vous n'avez que quelques jours de détente à Dubaï ; je vous ai déjà parlé de 2 principales choses à ne pas manquer, ICI



Il vous reste à faire
un tour dans le désert, il serait dommage de venir ici sans le voir !


et pour les fans d’Histoire pour ne pas rentrer sans rien apprendre, une visite au musée, petit et assez pauvre mais bon,  هَذا أَفْضَلُ مِنْ ﻻ شَيْءَ

D’abord le désert : même si vous n’avez qu’une après-midi, profitez d’une petite balade en 4x4 dans les dunes juste au sortir de Dubaï.

Les chauffeurs sont très expérimentés, nous étions dans des gros Toyota, le passage des crêtes, les dérapages  sont assez amusants. Bon. Rien à voir avec Paris-Dakar, c’est sûr.

Mais ! Mais les paysages sont superbes, et vraiment dépaysants. Et c’est ça la récompense.




 En fin de parcours, les chauffeurs ouvrent les capots et branchent  les compresseurs pour redonner une bonne pression aux pneus qu’ils avaient dégonflés pour une bonne tenue sur le sable.

En fin d’après-midi, nous arrivons à un campement au milieu des dunes,

où nous sommes accueillis selon la tradition arabe : eau de rose sur les mains, café arabe, dattes, etc. 
Repas traditionnel, danse du ventre, dromadaires, narguilés pour les fumeurs, tout y est pour donner, aux braves touristes que nous sommes, la couleur des traditions et ça marche : tout le monde oublie la pseudo-authenticité du campement, oublie tout : on est en vacances J



Pour ceux qui aime connaitre si peu soit-il la vie et l’histoire du pays que vous visitez, comme moi, (sinon autant allez à Ermenonville) il y a un petit musée à voir.

Il est situé dans un ancien fort, dont les murs comme les premières maisons des pêcheurs de perles, sont faits de coraux pêchés dans les fonds marins: pas le choix ici, à l’époque : pas de pierre, pas de bois juste du sable et la mer.

Un superbe dhow  surplombe l’entrée du musée.
Le  contenu du musée de Dubaï, à l’inverse de la ville, est très pauvre. La cour, très belle, montre quelques canons, une citerne, des bateaux.

Cliquez sur les photos pour mieux voir.










L’intérieur des salles est plutôt destiné aux enfants : ça et là, scènes de la vie passée. Les premiers habitants furent les pécheurs de perles, le premier trésor de la région avant le pétrole..

En fin de visite, et c’est là tout l’intérêt du musée, vous pourrez voir des représentations de tombes et sépultures, les couples étaient enterrés se tournant le dos : comme ils ont vécus, l’homme face à la mer source de son activité, la femme face vers la terre ferme, là où elle vivait et s’occupait de la famille.

Ah ! quel dommage que cela n’est pas perduré ! Imaginez ! moi à la plage, mon épouse au ménage … trop bon !
  A + !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire