dimanche 23 septembre 2012

Quand s'ennuie le poëte: il scrabble...

Il y a des jours mieux remplis que d'autres, pour le dire poliment. 
  L'ennui.
Des poètes l"expriment parfaitement, à l'instar du monstre délicat de Baudelaire qui rêve d’échafauds en fumant son houka, il  y a aussi ceci:


le dimanche après-midi
le poète s'ennuie
en marchant sous la pluie
les mains serrées il prie
il regarde les gens
tous regagner leur nid
les mains serrées il prie
une prière de mépris

le dimanche après-midi
le poète s’enivre
de défonce et d'ennui
de fureur et de bruit
il repense à ton corps
de fureur et de bruit
à chacun de tes cris
la mélancolie grandit...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire