mardi 28 février 2017

La colline St Jacques à Cavaillon: Sé vos qu’en paradis longo-mai caminen

Mon dieu ! que faire aprés avoir englouti à 4, 2 gigots d'agneau rotis à l'ail ?  Ah la bonne idée de JL que de faire cette petite grimpette !


"Lou camin de Sant Jaque au paradis nous mene
Souven-te-n’en
Cavaiounen !
Erespeto lis aubre e flour de touto meno
Que lou bon dieu sameno
Sé vos qu’en paradis longo-mai caminen." F. Mistral








Nous prîmes donc Lou camin de Sant Jaque par la montée César de Bus. Celui-ci, prêtre à Cavaillon, fut le plus célèbre occupant de l'Ermitage qui domine la colline. 
















Il créa la Congrégation de la doctrine chrétienne, la première qui n'était pas écrite en latin.La colline Saint Jacques est le lieu de fondation de la ville de Cavaillon, avec un oppidum gaulois.





















C'est aussi l'origine des armes de la ville de Cavaillon avec la Tour de la Gache, aujourd'hui disparue.

Tout en haut, la croix, puis à droite à la chapelle ou vécut César de Bus.























D'abord une vue imprenable sur la ville,









Et puis un panorama à perte de vue sur la Durance. 



"
La Durance, fléau de la Provence, a longtemps été une rivale, en raison de ses crues. Domptée peu à peu, elle s’est assagie. "




Bonne Balade !
à +!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire