mardi 3 février 2015

Entre Midi et le déjeuner: Poblenou.

Barcelone. Il est midi passé, on ne pourra se permettre qu’une petite promenade, les catalans ont l’habitude de déjeuner à partir de 14 heures, alors vite, avant de passer à table, je découvre le quartier de Poblenou.
Poblenou,

Poble Nou,
El nuevo pueblo,
Le nouveau village.












Ce qui n’était autrefois qu’un marais est devenu une zone industrielle où les usines se sont peu à peu installées au cours du XXème siècle pour ensuite tomber vite dans l’obsolescence fonctionnelle, et le déclin.

La réhabilitation du quartier a commencée lors de la préparation des Jeux Olympiques de 1992; Avec le projet d’urbanisme 22@ depuis 2001, Poblenou se métamorphose. Les usines sont, soit détruites, soit réhabilitées en logements.



Des batiments futuristes, universités, colléges,
Des tours, des bureaux, des logements modernes,
  et beaucoup d’hôtels sont bâtis et continuent à pousser et la tour Agbar de Jean Nouvel dès 2005 annonce la couleur J



A terme, la transformation de Poblenou fera disparaitre toutes les usines et entrepôts désaffectés. Seules alors, resteront leurs cheminées, qui, classées, sont restaurées.
  
Si on descend vers la mer, en suivant par exemple la Carrer de Marià Aguiló, avec ses petites échoppes et restos à tapas, on arrive dans le vieux quartier des pêcheurs, les petites carrers ont gardé ici les orangers.

Et puis voilà la Plaça de Prim qui nous imprègne encore du Barcelone du début XXème avec les murs blanchies et ces rares autant qu’impressionnants arbres originaires d’Argentine : des Ombus de la Pampa. Le restaurant dont on voit la façade au fond est réputé pour ses plats de poissons.










Revenons sur nos pas par la Rambla del Poblenou –une rambla, pour les ignares de mon type et pour vous éviter un tour sur wiki, et –en gros- une large avenue avec des arbres et un grand trottoir au milieu. Ne pas confondre avec LA Rambla de Barcelone, aussi célèbre que les Champs Elysées et qui elle vaut le détour sur wiki :  et certainement plus d’un article de blog.
 


Je disais donc, revenons sur nos pas par la Rambla del Poblenou, beaucoup de restos ont envahi le trottoir du milieu.





Beaucoup de restos mais pas très remplis en cette saison.

Sauf un :











Don Curado, déjà plein, il est 13h30 et ce jusqu’au soir, il est temps donc de vous quitter devant une salade spéciale Doncurado et une assiette de poulpes à la catalane !



A + !!

6 commentaires:

  1. Bonjour Phil,
    Merci pour ton passage chez moi, pas besoin de t'escrimer à écrire en anglais, je maitrise aussi le français :)
    Tes reportages sont originaux, ravie d'apprendre que notre huile d'olive est un bon cru en 2414 !!
    Bon séjour en Espagne et bonne fin de journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Noushka d’être également passée sur mon blog ! L'Espagne est dèjà loin, bientôt la Grèce :)
      À bientôt. Philfff

      Supprimer
  2. Excusez, s'il vous plâit, ma français trés faible! Votre observations de Barcelone sont vraiment unique - et superbe !!!
    - - - - - Richard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. This is just a glimpse in passing too quickly in this beautiful Catalan city… Thank you for stopping by, Richard !

      Supprimer
  3. Une belle série de photographie, un parti pris de qualité.
    Je découvre aussi grâce à vous des lieux, des espaces.
    Très cordialement.
    VdS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci VdS de vous être promené ici, tout compliments fait plaisir mais aussi toute critque alors n'hésitez pas à revenir "Vers mes Lieux"

      Supprimer