vendredi 26 septembre 2014

Autour de Fahaheel, Koweit.

43° aujourd'hui sur Fahaheel, donc pas question de faire comme à l'accoutumée, s'échapper une heure ou deux pour une belle promenade dans la ville !
Malcom me propose un tour en voiture avant d'aller au bureau.

Les artéres sont immenses, conçues pour une circulation de SUV, 4 x 4 et autres engins plus massifs les uns que les autres qui pourtant arrivent aux heures de pointe à saturer le réseau routier.

Les maisons sont des petits palais, les uns collés aux autres. Malcom me dit que toutes appartiennent

 aux Koweitis à qui le Gourvernement donne le terrain et préte l'argent pour la construction. La plupart sont divisées en appart et louées aux sociétés car bien trop grandes pour y vivre.






Sur 3 millions et demi d'habitants, 2 et demi sont des expatriés (arabes puis indiens, philippins, etc.) qui eux vivent dans des appartements qui poussent ici comme des champignons...
On pourrait penser que le chomage ici est inexistant. Pourtant beaucoup de Koweitis ne trouvent pas d'emploi, ceux-ci sont pris par plus de 80% de la population active par les expats (un philippin coûte beaucoup moins cher qu'un autochtone...). Pour remedier à ce probléme, les sociétés sont tenues d'employer un certain pourcentage de Koweitis. On appelle ça ici la Koweitisation.


Des fêtes se tiennent dans des grandes  immenses tentes, il y en a pour les hommes d'un coté et les femmes de l'autre.

Nous passons par le marché couvert, où les prises de photos hélas sont bien mal accueillies.



Un peu plus loin, sont parqués les moutons, car c'est bientôt la fëte: l'AAi¨d El Kebir, ici nommée l'Aîd El Adha: 
"L’Aïd al Adha a lieu le dixième jour du mois de Dhul Hijja. La date de l’Aïd al Adha ne sera donc connue que lorsque nous serons entrés dans le mois de Dhul Hijja. Le début du mois étant évidemment marqué par la vision du croissant lunaire. Ainsi, si le croissant de lune apparaît le mercredi 24 septembre, Dhul Hijja commencera le jeudi 25 septembre et l’Aïd al Adha sera fixé au samedi 4 octobre inchaAllah. Or, dans le cas où le croissant lunaire serait visible le jeudi 25 septembre, le mois de Dhul Hijja débuterait le vendredi 26 septembre et l’Aïd al Adha aurait lieu le dimanche 5 octobre inchaAllah. Quoi qu’il en soit, la date officielle de l’Aïd al Adha ne sera fixée que la nuit du 26 septembre, à la vision ou non du croissant lunaire. En effet, se référer au croissant de lune est un ordre venant du Prophète (‘alayhi salat wa salam). Nous devons donc nous y conformer. Bien que les ahadiths relatifs à la vision du croissant lunaire se rapportent au mois de Ramadan, la détermination de tous les mois se fait uniquement par cette tradition. " (extrait du site Ajib + de détails ICI )
Retour le soir, et Re-tour dans la ville vers le port cette fois-ci .





C'est internationalement reconnu: rien ne vaut un dîner pour s'apprécier. Malcom a choisi un restaurant Japonais, me dit-il: le Satchi. Ici ces restaurants sont un peu particuliers, dans le menu on y trouve des plats Japonais donc, mais aussi Indiens, Chinois, Libanais, Malais et bien sûr Arabes.
Les restos sont aussi pourvus de petites salles fermées où les clientes habillées de leur yahmak, large tunique noire qui les recouvre entièrement,  peuvent retirer leur hijab et manger à leurs aises, à l'abri des regards tandis que la nounou Philippine s'occupe des enfants turbulents qui sans cesse ouvrent et ferment les portes coulissantes...
Une boisson trés prisée ici est le "Lemon and mint" eau plate ou gazeuse avec citron et feuilles de menthe pulvérisées et du sucre, du sucre, du sucre... à tel point que je m'exclame à la commande un " not sweet ! not sweet please" qui fait sourire tout le monde. A +!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire