samedi 3 mai 2014

L'oliveraie. Pour une bonne coupe, les bons sécateurs.

Une belle semaine de congés passée entre le jardin et les oliviers, bien loin des tracas professionnels ah ça c'est bon !

Pour une bonne coupe de mes oliviers, j'avais besoin de remplacer un vieux sécateur. je me suis mis donc à m'intéresser à la question et voilà le résultat noté ici dans ce billet pour mémoire.



Sécateur à lames croisantes

C'est plus utilisé des sécateurs: les lames sont comme celle d'une paire de ciseaux. Il est en effet constitué d’une grande lame qui coupe en croisant une contre-lame. Les coupes sont nettes (tant que les deux lames sont bien serrées) Sa cible sont le bois vert et les tiges peu lignifiées.


Oui vous pouvez le dire le mien a déjà bien vécu...




Tenez votre sécateur dans le bons sens pour effectuer une coupe bien nette sans meurtrir le végétal. La lame coupante doit se trouver du côté restant du végétal. Ainsi, le léger écrasement qui peut se produire sur la contre-lame se trouve sur la partie à supprimer


Sécateur à enclume

Le second type de sécateur est à enclume. Il fonctionne un peu comme une hache. Il est en effet constitué d’une lame coupante, la plus fine, qui vient s’appuyer au centre d’une épaisse contre lame plate et souvent rainurée, l’enclume.

Le végétal étant souvent un peu écrasé sur la contre-lame, réservez ce sécateur à la coupe du bois mort lors de la taille de vos oliviers. En effet, si vous taillez du bois vert avec ce sécateur, vous laissez une coupe hachée qui favorise la pénétration des maladies.

Tenez bien le sécateur pour effectuer la coupe avec un minimum d’efforts.



 Coupez toujours horizontalement, lame et enclume bien perpendiculaires au rameau, en plaçant ce dernier au creux de l’ouverture. Ce sécateur ne permet pas en effet les coupes en biseau.
Celui que j'ai acheté a l'avantage d'avoir trois positions pour trois diamétres différents de bois. Bien appréciable de couper ces branches mortes sans se démollir le poignet !


à + !

2 commentaires:

  1. Oh le pro !! Des conseils qui pourraient nous être utiles car ici c'est l'amateurisme et l'improvisation. En attendant, il pleut et on commence à se faire du souci pour les fleurs qui ne sont, heureusement, pas encore tout à fait ouvertes. Pourvu que le beau temps revienne our leur floraison, sinon, en deux pluies océaniques et trois coups de vent atlantiques, plus rien !!

    RépondreSupprimer
  2. Bien loin du pro !! justement, c'est bien pour que mon petit cerveau "imprime" l'info que j'ai noté ce billet - et aussi pour le partage, si ça peut servir ;)
    Merci d'être passée Michelaise !

    RépondreSupprimer