vendredi 23 mai 2014

Le Bien est ce à quoi toutes choses tendent - La Déf VII.


Et voilà, encore un blanc dans l’agenda de mes missions, Retour sur La Def.
Petite promenade donc, pour combler un peu ce temps mort avec ces oeuvres qui ravissent le regard.


Je vous présente « Icare » nommé aussi « le Colosse » d’ Igor Mitoraj dont on avait déjà vu une œuvre là (le grand toscano).
Géant de bronze mutilé impose sa stature aux passants affairés. 2001.


 
Un peu plus loin, Igor Mitoraj, encore lui ! Avec « Ikaria », qui aimerait prendre son envol… mais une main s’accroche fermement à sa cheville et empêche tout départ… 


Et enfin  Léonardo Delfino au milieu d’un plan d’eau nous offre des formes complexes en résine de polyester. 1983. : « les lieux du corps »  ces formes (organes de monstres ? formes Daliesques en 3 D ?)  


Certes certaines oeuvres ravissent le regard et d'autres... Entre perplexité et interrogation… 
"Tout art et toute investigation,
et ... 


... pareillement, toute action et tout choix tendent vers quelque bien, à ce qu’il semble. Aussi a-t-on déclaré avec raison que le Bien est ce à quoi toutes choses tendent."

Delfino tend assurémént son art vers quelque bien, reste à comprendre lequel...
à + !







2 commentaires:

  1. Jolies statues au milieu du plan d'eau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Louisette d'être passée sur mon blog ! le vôtre est superbe ! Le RDC ne vousmanque-t-il pas trop ?
      à + !

      Supprimer