dimanche 4 mars 2012

Tribute to a Filipino sailor musician !


"On trouve des marins philippins sur tous les océans du globe, sur des bateaux de toutes sortes et de toutes nationalités ... Les conditions actuelles de navigation font qu’ils passent la quasi-totalité de leur temps en mer, ne descendant à terre aux escales que rarement et pour quelques heures tout au plus. Le bateau constitue leur unique lieu de travail..." (Quelques unes des constatations faites par Catherine Berger, voir son excellent article "Partir sans arriver, la migration paradoxale des marins philippins") .


Notre ami musicien est pompiste sur un tanker pétrolier, cela fait 12 mois qu'il n'est pas retourné dans son ile, mais bientôt, un mois environ, ce sera le retour pour quelques mois avant de repartir. Son but principal: payer les études de ses enfants. Ecoutez-le !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire