vendredi 26 avril 2013

Bruxelles la plus belle, et la pluvieuse.

Oui, belle, elle l'est, mais vieuse elle l'est encore plus.  Non, ce n'est pas la douche, juste une petit crachin qui vous fait dire "parapluie , pas la peine" et puis vous vous retrouvez 15 mn plus tard la tête déjà mouillée comme un canard...

C'est donc en me dépêchant, par manque de temps surtout, que je découvre quelques belles rues de Bruxelles.


Passage éclair par le Warande Park, quasi désert par ce temps ! preuve qu'il pleut beaucoup à Bruxelles: les statues se couvrent d'écailles...













Dans les rues de la vieille ville, les vitrines happent mes regards.


Promesse faite d'y revenir un jour !
Faire la queue pour une gaufre,
Boire directement à la fontaine de chocolat chez Léonidas,
Défier une Mort Subite
Et faire ensuite un duo avec le manneken pis !


Mais  en attendant je file,






Les vitrines happent mes regards (ouep, j'aime bien l'expression) puis l’une m’arrête : Le Temps du Sucre, Chocolatier Valentino : Ah mais les voilà ces cuberdons de Melusine.





Assis avec son chien, Charles Buls, éminent bourgmestre de la ville, se laisse polir la moustache ! (porte-bonheur ?)





Sur la superbe Grand-Place, le Beffroi en impose ! bien qu'il ne soit pas véritablement au milieu malgré les contraintes de symétrie de l'époque de construction, la partie de gauche et celle de droite ne sont pas vraiment identiques. Une vieille légende veut que l'architecte qui a conçu le bâtiment s'est suicidé en se jetant du sommet du beffroi après s'être rendu compte de cette « erreur » architecturale. 


En fait les deux parties n'ont pas été construites ensemble. C'est Wiki, bien sur qui me l'a dit, ça ne saute pas aux yeux.




Un temps à ne pas mettre le nez dehors ? 
On vous l’écrit. Toute vérité est négociable. 
D'ailleurs la foule se presse dans les rues.
















à + !

3 commentaires:

  1. >_<
    Et puis la prochaine fois vous me prévenez hein - qu'on fasse la visite ensemble!
    Alors ces cuberdons, vous en avez pensé quoi? (maintenant je pense à vous chaque fois que j'en vois ;))
    La vérité sur l'hôtel de ville (et toute la Grand'Place d'ailleurs) c'est qu'il est rempli de symboles ésotériques!
    J'ai eu la chance de "jouer" une performance à l'intérieur, et c'est un endroit magnifique - vraiment, ça vaut la peine de le visiter.

    Mais, heu, dites, soit vous écrivez Warandepark (en flamand et en 1 mot - je ne savais même pas qu'on l'appelait comme ça!) soit Parc de Bruxelles ;)) Mais en fait tout le monde dit le parc Royal (ou Koning-quelquechose-park;)) y'en a beaucoup de parc chez nous, alors "de Bruxelles", on va vous dire "lequel?" ;)) et lui il est plein de symboles Franc-Maçons! (suffit de voir les plans, ou une vue du ciel pour s'en rendre compte...)
    Ça me fait plaisir de voir ma ville chez vous! (l'enseigne des gaufres est sur la même place que Charles Buls ;))
    Mais je suis un peu inquiète aussi, voyant ce qui arrive aux pays où vous travaillez! (La Grèce, et puis Chypre maintenant! C'est nous les suivants, ou quoi? ;))

    RépondreSupprimer
  2. ps la douche on en a aussi (auj, par exemple!) et on appelle ça "la drache" ici (avec l'accent tonique sur le "a" pour que ça claque! ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes ! J’aurais apprécié un guide pour visiter la ville ! surtout que je m’aperçois au contenu de votre comment, que j’ai regardé sans rien voir…Mais bon, si vous lisez mes billets, vous avez pu constater que mes visites sont plutôt des « survols » J’atterris dans un pays pour quelques jours et je n’ai que peu de temps pour faire le touriste.
      Bruxelles est très belle et je ne doute pas d’y revenir un jour pour une vraie visite ! Je vous avertirais, sûr ! en tout cas merci pour l’invit’ !
      Et oui la crise, bien sûr inquiétez-vous: toute l’Europe est sur le même bateau, certains dans la cale : Grèce, Chypre, je reviens d’Espagne et j’irai en Slovénie, d’autres encore sont sur le pont mais pour combien de temps ? Et qui tient la barre ? Actuellement, je suis en Tunisie… mais là c’est une autre histoire…

      Supprimer