mardi 7 août 2012

Il nous arrive d'entrer quelque part : Café Verochino


Il nous arrive d'entrer quelque part et de se dire, la bouche bée:
"Ah mais de l"extérieur on ne pourrait pas deviner que c'est si beau dedans ! "  
Contraste. Parce que la façade ne transpire pas un entretien attentionné ou bien que l'endroit est protégé des regards par un vilain portail, on se dit laid dehors: laid dedans. Mais quelquefois le vilain dehors cache l'antre d'un décorateur qui a bon goût. Et le contraste renforce notre ravissement.

Mais en fait, je ne sais pas pourquoi je raconte ça, parce qu'au "Café Verochino"  ce n'est pas l'exemple : le dehors est aussi beau que le dedans, il n'y a pas de décorateur qui à bon goût mais un douanier qui a du talent.

Yano, le sus-dit douanier, m'avait dit: j'ai acheté une vieille ruine dans mon village il y a cinq ans et j'ai restaurée la maison d’après photos d'époque avec des matériaux authentiques. Elle est terminée et j'ai ouvert un "Coffee shop" depuis une semaine: ce soir tu es mon invité.

Il était déjà tard lorsque nous arrivâmes mais même la nuit tombée, la façade vous en met plein la vue.

Entourée d'un muret de pierres, une terrasse où s'éparpillent des tables de bois, en toute simplicité, là un robinet, là un barbecue à coté de quelques pots, ici une roue de charrette des outils anciens... au coin  opposé, un superbe olivier trône.

Simple.

Mais l'ambiance est posée comme l'intimité d'un jardin: vous êtes chez vous.

D'ailleurs, à peine posé, les petits plats arrivent, accompagnés de quelques flacons d'Ouzo.



Le temps de se désaltérer, et je me presse vers l'intérieur. "Coté bar" .


S'oppose au style authentique des murs de pierres, l'art contemporain du métal et de la tendance 'récup" des tables en cannettes comprimées.


Sous le palier de l'escalier d'acier suspendu, une vitrine bleue
                                           d'ancien ustensiles de cuisine; pierres à moudre le grain pour la farine, mortiers...














     
Une salle contigüe au bar est un repaire de déco, chaque objet est savamment disposé, le curieux que je suis ne sait plus où donner du regard...l'endroit est digne d'un inventaire à la Prévert !








Juste au dessus de cette salle, se trouve une salle aux murs blanchis où un peintre local expose







Si l'on gravit l'escalier au seuil bleu, nous arrivons dans un grand espace aménagé comme un salon privé, décoré d'objets travaillés tels ces heurtoirs de porte ou, incongrus ici, comme ces bicyclettes ou bien témoins des temps anciens: clefs, ciseaux...





A la double question : mais dis-moi Yano, comment as-tu fait pour réunir tout ça ? comment as-tu fait pour réussir cette superbe déco ?

" Cela fait longtemps que je récupère tout ce qui est ancien, pour la déco je n'avais pas le choix: tout de ce qui n'est pas ancien doit être ultra-contemporain."

Plus simple à dire qu'à faire, non ?

VEROCHINO CAFENIO 1 Antrea Dimitriou Str,
 VOROKLINI, 7040
    verochinocafenio@gmail.com





VEROCHINO CAFENIO est situé dans le village de Voroklini à Chypre. Extraits du site la commune:

"Voroklini est situé à environ huit kilomètres au nord-est de la ville de Larnaca...

...Il est dit que le poète français Arthur Rimbaud a travaillé dans les mines de la région en 1878. Goodwin signale qu'il a reçu une journée de salaire de 6 livres...

...Le village se trouve dans d'autres cartes vénitiennes du 17ème siècle que Vorochini (Goodwin). Dans le document du consulat français (MKE), il est également mentionné comme Verochino..."



5 commentaires:

  1. Waow, splendide! C'est effectivement d'un goût exquis, le mélange de styles est très réussi!
    Mais, heuuu, "coffee-shop" pour moi c'est à Amsterdam. J'imagine que ça n'a pas le même sens, là? >_<
    (Et des sardines et de l'ouzo, c'est pas très "café" ça, si? Ce n'est pas plutôt une "mezzerie" qu'il a ouvert, votre ami?)

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Oups, sorry! Bon, je m'en vais jeter un oeil sur l'article "Chypre" dans Wikipédia, alors...
      (et je précise quand même que je ne suis jamais entrée dans un coffee-shop, ce n'est pas trop ma tasse de thé ;))

      Supprimer
  3. good morning philipp...as they say ..its better now than never i thank you for your lovely article about verochino and me..already four years old!!!if you pass by ..you will see a lot of progression ...still the soul is the same...apologize for late reply...yiannos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey Yiannos ! Nice to read you ! I did not go back to your nice island since long time ! but I hope to visit you soon: with my job, who knows ? I never know where will be the next missions...
      I hope all is going well for you, give all my best regards to your collegue George and to Kypros. I guess than you have improve your so beautiful Coffee Verochino ;) Philfff.

      Supprimer