samedi 7 juillet 2012

Ce matin en me rasant... Nager pour mincir - Swim to get slim














Ce matin en me rasant, je m'suis dit pourquoi moi ? car mon regard s'est porté sur mon ventre et plus particulièrement sur la petite bouée sympathique et attachante à un tel point qu'elle ne le quitte plus. Je me suis dit aussi pour la centième (comme vous) fois qu'il fallait faire quelque chose à cet embonpoint.

Outre le régime alimentaire qui s'impose en tel cas et que je sais d'avance que je le suivrais mais...de loin, c'est en lisant, dans le Cyprus Weekly, un article signé K.Emmanouit, que m'est apparue une idée, une seconde action, sportive celle-là. L'article se nomme "Swim to get slim". Nager par ces chaleurs, c'est bien, mincir en plus... car nous pouvons perdre quelques 600 cal/hr ou même plus, dépendant du niveau d'intensité de la nage, selon l'auteure qui donne d'ailleurs trois conseils utiles:

1/ Focus sur votre respiration pour être plus rapide.
Garder votre tête sous l'eau signifie que vous aurez besoin de pratiquer votre respiration. Beard (Amanda Beard, medaille d'or olympique) dit que c'est une question de timing - Respirer trop souvent peut ralentir votre course. Alors c'est quoi le modèle de respiration idéal? Il suffit d'expirer à chaque troisième mouvement et essayer d'expirer sous l'eau. Pour éviter d'avaler de l'eau au lieu de l'air - nous savons tous comme incroyablement désagréable cela peut être - expirez bien avant le troisième coup, puisque vous n'aurez probablement pas assez de temps pour respirer (inspirer/expirer) quand votre bouche brise la surface. C'est facile, gardez votre calme et respirez sur un, deux, trois!

2/ Focus sur vos mouvements pour être plus fort.
Chaque nageur, professionnel ou non, a sa nage préférée. Mais pour renforcer la puissance et travailler sur des groupes musculaires en même temps vous avez besoin de mélanger les choses. Le style libre est bon pour un corps tonique et la brasse vous donnera des jambes plus minces, et un beau postérieur. La nage papillon améliore la force du haut du corps et des résultats de dos bien droit, une base puissante. Nagez au moins un tour de chaque nage au cours de votre séance d'entraînement. Non seulement vous travaillez sur votre corps tout entier, mais cela vous permettra également de limiter le risque de forcer sur le groupe musculaire que vous avez l'habitude d'utiliser.

3/ Le travail d'équipe vous permet de rester motivé.
 Je n'irai pas plus loin pour traduire ce troisième conseil, sachez seulement qu'il s'agit de s'inscrire dans une équipe de compétition sportive pour trouvez la bonne motivation. Dans mon cas, je doute qu'il existe une équipe de "fers à repasser" qui lutte plus à se maintenir en flottaison plutôt qu'à améliorer son style...


This morning when I shave, I've been getting told why me? because my gaze was deported to my belly, especially on small buoy sympathetic and endearing to such an extent that she never left. I also said for the hundredth (as you) time had to do something about being overweight.

In addition to the diet that is needed in this case and I know beforehand that I would follow ... but by far, that is by reading, in the
Cyprus Weekly, an article signed K.Emmanouit, very short, that appeared to me an idea, a second action, sporting one. The article is called "Swim to get slim". For swimming in this heat, it is more and we can lose about 600 cal / hr or more, depending on the intensity level of swimming, according to the author also gives three tips:


1/ Focus on your breathing to get faster.
Keeping your head underwater means you'll need to practice your breathing. Beard says it's all about timing - breathing too often can slow your stroke. so what's the ideal breathing pattern? Simply exhale on every third stroke and try to exhale while underwater. To avoid gulping water instead of air - we all know how incredibly unpleasant that can be - exhale right before the third stroke since you probably wont have enough time to breathe in and out when your mouth breaks the surface. It's easy, keep calm and breathe on one, two, three!
2/Focus on your stroke to get stronger.
Every swimmer, professionel or not, has his or her favourite swimming style. But to build power and work on more muscle groups at the same time you need to mix things up. Freestyle is great for total-body toning and breathstroke will give you leaner legs and a shapely posterior. Butterfly improves upper-body strength and backstroke results in e trim, powerful core. Swim at least one lap of each stroke during your workout. Not only will you work on your entire body, but you will also limit the risk of straining the muscle group you are least accustomed to using.
3/Teamwork keeps you motivated.
I will not go further to translate the third board, just know that it is to enroll in a competitive team sport to find the right motivation. In my case, I doubt that there is a team of "irons" to fight more to keep afloat rather than to improve his style ...




Thanks to Mrs Katerina Emmanouit, Cyprus Weekly.

6 commentaires:

  1. Alors, plouf? (haha, "attachante à un tel point qu'elle ne le quitte plus." ;))
    Ils sont marrants ces articles qui tout de suite parlent de "compétition"...
    Perso j'adore nager, mais je déteste les piscines publiques (hé oui...) et comme personne autour de moi ne possède une piscine privée (surtout que par chez nous en Belgique ça ne court pas les rues ;)) ...
    L'aquagym donne d'excellents résultats aussi, et est peut-être plus appropriée pour les fers à repasser? >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'aquagym !! mais vous voulez me noyer !

      Supprimer
    2. heu, il me semble qu'on fait ça dans le petit bassin, non? (en fait je sais pas, j'ai jamais essayé! ;))

      Supprimer
  2. Ho, autre chose aussi; je me demande si vous dire à vous même des trucs genre "je veux faire quelque chose" ou "je décide de mettre des choses en place pour retrouver un ventre plat" n'aura pas beaucoup plus de chance de donner des résultats que "il faut faire quelque chose pour cet embonpoint"? (parce qu'en plus, quand on prend votre phrase au pied de la lettre, vous faites déjà tout ce "qu'il faut" POUR "cet embonpoint", non? ;))
    Hé oui, un de mes formateurs est master en PNL, et les découvertes des neurosciences m'intéressent depuis un bout de temps! La façon dont on formule un souhait, une demande, une question, un projet influence énormément sur son succès; par exemple aussi, dire ou penser "il faut", c'est comme si ce n'était pas votre choix, votre décision... Pensez-y?
    Bonne baignade!

    RépondreSupprimer
  3. Là vous avez mis le doigt en plein dans le mille, au fond de moi, je me demande si d'une part je veux renoncer à ces petits plaisirs (de la table par exemple) et d'autre part si ce souhait de retrouver un ventre plat en nageant ne se traduit pas au fond par l'envie d'une bonne baignade car dans le sud il fait plus de 30° ! bon IL FAUT que je culpabilise... ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien pas besoin de prétextes pour se baigner, si? Profitez-en bien, dans la canicule ça rafraîchi! (ps: la graisse, ça flotte mieux ;)))))))

      Supprimer