jeudi 8 septembre 2016

Mon ventre vous parle de Syracuse, il blu del tonno,

mia pancia si parla di Siracusa, si. Il tonno del Blu

J'ai une petite expérience de la restauration italienne, mais une expérience tout de même. Et si, comme en France, on trouve de tout: du bon, et du moins bon, il se trouve que quelquefois, on s'assoit au hasard et là on se régale.

On se régale d'abord par la conversation sympathique du personnel (la famille, je pense) en toute simplicité (mais là mon ventre n'est pas concerné car comme dit le dicton "ventre affamé, n'a pas d'oreille" et je rajouterais "même plein, il s'en fout..."
Mais je m'égare.


C'est donc dans Syracuse  et plus précisément au bout de l'île d'Ortigia que cela m'est arrivé. 
Un établissement tout simple, loin de tous les autres aux allures trop "touristiques" à deux pas de la mer, assez en retrait pour éviter le bruit des scooters et voitures, et enfin à l'ombre : Il Blu.

Les deux seuls déjeuners possible pendant mon travail ont été pour ce petit restaurant.

Une entrée avec ricotta en veux-tu, en voilà bien fraiche.                                                                                                                                                                                                                                                                                                      que j'ai repris la deuxième fois.
Un filet de thon sur lit de figues confites, 
sauce pistache, la première fois.
Et sur le conseil du Chef, la 2ème fois




Thon blanc grillé sur lit de pèches confites, sauce chocolat.

Les deux fois pour un prix trés modique ! dans les 25 €, boisson comprise: comment voulez-vous ne pas recommander une telle adresse ? 

Si vous étes par là : ALLEZ-Y !





A + !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire