2Q14 - le monde s'est modifié ...

2Q14 - le monde s'est modifié ...

Une force tout à fait inconcevable s’est mise en activité, et le monde lui-même qui m’environne a fini par en subir des modifications.
Si vraiment les choses se sont réellement produites ainsi, c’est-à-dire si le monde où je me trouve a vraiment été modifié, où le changement d’aiguillage s’est-il concrétement effectué ? Quand et comment ?
«… 1Q84 – voilà comment je vais appeler ce nouveau monde, décida Aomamé.
Q, c’est la lettre initiale du Question. Le signe de quelque chose qui est chargé d’interrogations… »
(1Q84, livre 1 Haruki Murakami.)

Quelquefois, la réalité m’interpelle : Y a t-il eu distorsion dans l'Espace ? Le temps s’est-il déformé, comme dans 1Q84 ? Certaines choses ne sont pas tout à fait les même. Ma loc de voiture par exemple…


Tiens j’ouvrirais bien une rubrique qui pourrais s’intituler « une poussière dans l’œil » ou bien « Chercher l’erreur » ou encore  "2Q14"
à + !

Le Bien est ce à quoi toutes choses tendent - La Déf VII.


Et voilà, encore un blanc dans l’agenda de mes missions, Retour sur La Def.
Petite promenade donc, pour combler un peu ce temps mort avec ces oeuvres qui ravissent le regard.


Je vous présente « Icare » nommé aussi « le Colosse » d’ Igor Mitoraj dont on avait déjà vu une œuvre là (le grand toscano).
Géant de bronze mutilé impose sa stature aux passants affairés. 2001.


 
Un peu plus loin, Igor Mitoraj, encore lui ! Avec « Ikaria », qui aimerait prendre son envol… mais une main s’accroche fermement à sa cheville et empêche tout départ… 


Et enfin  Léonardo Delfino au milieu d’un plan d’eau nous offre des formes complexes en résine de polyester. 1983. : « les lieux du corps »  ces formes (organes de monstres ? formes Daliesques en 3 D ?)  


Certes certaines oeuvres ravissent le regard et d'autres... Entre perplexité et interrogation… 
"Tout art et toute investigation,
et ... 


... pareillement, toute action et tout choix tendent vers quelque bien, à ce qu’il semble. Aussi a-t-on déclaré avec raison que le Bien est ce à quoi toutes choses tendent."

Delfino tend assurémént son art vers quelque bien, reste à comprendre lequel...
à + !







Retour d' Offshore


 
 
Ces plateformes flottantes sont légions en Afrique de l’ouest et me voici donc là-bas pour en visiter quelques-unes.


Deux heures de trajet de l’héliport de Luanda, pour aborder ces véritables « usines » que sont ces FPSO (Floating Production Storage & Offloading) sont encore plus compliquées et intéressantes que les RIG (plateformes de forage).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et là-bas, pas d’échappée belle après le travail ; pas de musée à découvrir, ni de cathédrale, ni même le moindre petit monument, là-bas un seul art : la technique.

Et là-bas la sécurité est de rigueur : pas de photos à bord.

Nous nous contenterons donc de celles prises sur le surf boat pendant les transferts. Voici ;

 








 
à + !
 

L'oliveraie. Pour une bonne coupe, les bons sécateurs.

Une belle semaine de congés passée entre le jardin et les oliviers, bien loin des tracas professionnels ah ça c'est bon !

Pour une bonne coupe de mes oliviers, j'avais besoin de remplacer un vieux sécateur. je me suis mis donc à m'intéresser à la question et voilà le résultat noté ici dans ce billet pour mémoire.



Sécateur à lames croisantes

C'est plus utilisé des sécateurs: les lames sont comme celle d'une paire de ciseaux. Il est en effet constitué d’une grande lame qui coupe en croisant une contre-lame. Les coupes sont nettes (tant que les deux lames sont bien serrées) Sa cible sont le bois vert et les tiges peu lignifiées.


Oui vous pouvez le dire le mien a déjà bien vécu...




Tenez votre sécateur dans le bons sens pour effectuer une coupe bien nette sans meurtrir le végétal. La lame coupante doit se trouver du côté restant du végétal. Ainsi, le léger écrasement qui peut se produire sur la contre-lame se trouve sur la partie à supprimer


Sécateur à enclume

Le second type de sécateur est à enclume. Il fonctionne un peu comme une hache. Il est en effet constitué d’une lame coupante, la plus fine, qui vient s’appuyer au centre d’une épaisse contre lame plate et souvent rainurée, l’enclume.

Le végétal étant souvent un peu écrasé sur la contre-lame, réservez ce sécateur à la coupe du bois mort lors de la taille de vos oliviers. En effet, si vous taillez du bois vert avec ce sécateur, vous laissez une coupe hachée qui favorise la pénétration des maladies.

Tenez bien le sécateur pour effectuer la coupe avec un minimum d’efforts.



 Coupez toujours horizontalement, lame et enclume bien perpendiculaires au rameau, en plaçant ce dernier au creux de l’ouverture. Ce sécateur ne permet pas en effet les coupes en biseau.
Celui que j'ai acheté a l'avantage d'avoir trois positions pour trois diamétres différents de bois. Bien appréciable de couper ces branches mortes sans se démollir le poignet !


à + !

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Rechercher dans ce blog